Séance pin-up -recherche année 50

Recherche, expérimentation sur le thème Pin-up et New look

Il y a quelques temps, une couturière est venue me demander si je pouvais lui faire des photos en numérique  avec le style d’image des pin-up des années 50 et de la mode New-Look.

J’ai dit banco, c’est parti !

La pin-up

  La pin-up j’en avais un regard assez critique alors que je n’y connaissais rien. Pour moi, c’était de la com’ qui donnait une image fausse de la femme et qui nous coinçait encore dans un stéréotype. En lisant, je me suis rendue compte que pour les hommes et les femmes de cette époque ce n’était pas si dégradant et simpliste. J’ai bien conscience que cela reste un fantasme de la féminité mais ça ne s’arrête pas là.

Dans tout les cas, la figure de la pin-up sert à vendre tout et n’importe quoi mais elle porte aussi un message d’optimisme et de progrès. Elle incarne force, courage, beauté, glamour et indépendance ! Alors oui, il y a les stéréotype comme la blonde à gros seins, mais l’image renvoyée est également une femme capable d’une assurance extraordinaire, d’héroïsme et de sensualité.

Recherche image Pin-up

Dans le livre sur Bruno Bernard, on peut lire ceci :

« Une belle pin-up peut faire remonter à la surface des aspirations profondes et personnelles, ainsi que le souvenir d’une époque et d’un lieu à jamais disparus. »
« Nous n’intégrons pas l’image, nous sortons de nous même pour entrer en elle, comme si nous pénétrions dans un autre monde, un rêve. »

Cette phrase a pas mal résonné car c’est de cette façon que je pense la photographie et que je souhaite faire des images. Mais là on parle de photo de pin-up !
Je vous invite à consulter le livre suivant :

The ultimate pin-up book : Bernard of Hollywood de Susan Bernard.

Il est consacré au photographe Bruno Bernard, un américain qui a énormément photographié Marilyn Monroe. C’était également le photographe de l’âge d’or Hollywood et de ses vedettes.

 Revenons à la demande de ma couturière ^^ Linda Lautour ! l’appellation exact de son métier et mécanicienne modèle lingerie. Elle était en final pour le concours des meilleurs ouvriers de France dans le domaine de la lingerie, corseterie et soutien-gorge. Le thème était lié aux pin-up et au New look ! On se situe entre 1940 et 1960. Je ne possède pas dans ma collection des appareils des années 50 utilisés par les photographe de presse et de mode. J’ai donc recherché les photos qui pouvait correspondre à ces attentes avec une banque d’image sur les pin-up et une autre sur le New look. Je devais donc à la fois faire des photos nets et en couleur pour que son travail soit mis en valeur, proche de la réalité et à la fois respecter son thème.

Inspiration personnelle : Laure-Albin Guillot

Je suis fan de la photographe Laure Albin Guillot. Ses portraits et ses nues ont une douceur hypnotisante. Je sais qu’elle travaillait avec des objectifs Eïdoscope et Opale. Se sont des objectifs dit soft focus et pour plus d’infos techniques c’est par ici : sur galerie-photo
Et un bon livre sur cette photographe, le catalogue d’exposition au jeu de paume :

Laure Albin Guillot L’enjeu classique aux Editions de la Martinière.

Globalement, cela donne un flou particulier et donne une forme de brume pour les tons clairs. C’est cela qui m’intéressait. Je me suis inspirée des éclairages New look et de la douceur de ces fameux objectifs eïdoscope. En acheter un n’était pas prévu au budget. J’ai mis du calque découpé devant l’objectif mais cela crée des formes flous trop géométrique. Ensuite, j’ai pris du cellophane et j’ai mis de la crème hydratante dessus et j’ai fixé le tout sur mon objectif. J’ai troué le milieu pour garder la qualité de mon objectif sur mon sujet.

 Et le résultat était très satisfaisant ! il a fallu maîtriser la quantité pour ne pas avoir des effets opaques trop important sur l’image. Et bien sûr bosser l’éclairage !

Installation
lumière

Images finales

En numérique

Et pour terminer des tirages argentiques en noir et blanc réalisé avec mon Rolleicord de 1930.

Liens supplémentaires

Laisser un commentaire

Fermer le menu